Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Actualités Nouvelle convention collective à la Société du parc Jean-Drapeau

Nouvelle convention collective à la Société du parc Jean-Drapeau

mercredi 6 août 2014 | Une entente d'une durée de cinq ans

Le mardi 5 août, le Syndicat des Cols blancs de l’île de Montréal (SCFP-429) et la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) ont procédé à la signature d’une nouvelle convention collective.

D’une durée de cinq ans, celle-ci remplace le précédent contrat de travail dont l’échéance remonte au 31 décembre 2010.

Rappelons que, lors d’une assemblée générale tenue le 11 juillet dernier, les Cols blancs membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 429), ont entériné à 92 % une entente de principe intervenue entre la SPJD et leurs représentants syndicaux.

Les augmentations salariales convenues sont de l’ordre de 2 % pour les trois premières années, puis de 2,5 % pour les deux dernières. De plus, les parties se sont entendues sur les modalités d’implantation du « taux d’équité salariale » dans la convention.

« Je tiens à saluer la qualité du travail et l’implication des membres du comité syndical de négociation. Alors que les négociations ont repris après plusieurs mois d’arrêt en janvier cette année, nous sommes heureux d’avoir enfin pu trouver un terrain d'entente satisfaisant pour chacune des parties », a mentionné Patrick Dubois, vice-président au Syndicat.

Il faut mentionner que l’épineux dossier de l’équité salariale n’était toujours pas réglé au moment d'entreprendre les négociations, ce qui a eu pour effet de retarder les discussions au sujet du renouvellement de la convention collective. Heureusement, le dossier a été résolu en mai dernier, et les parties se rencontreront à nouveau en 2015 pour discuter du maintien de l’équité salariale.

Sur la photo, on reconnaît au premier rang le vice-président au SFMM Patrick Dubois, le président du SFMM Alain Fugère, le directeur-général de la SPJD Daniel Blier et le directeur des ressources humaines de la SPJD Alain Perreault, et au second rang l'agent de griefs Jocelin Auclair, la secrétaire générale du SFMM (SCFP) Francine Bouliane, la conseillère syndicale SCFP Marie-Hélène Bélanger, la directrice syndicale Maude Comtois-Lapointe, le chef des installations et événements sportifs de la SPJD Patrick Léveillée, le directeur syndical au moment des négociations Jean-Benoît Olivier-Pilon et le conseiller en ressources humaines de la SPJD Mathieu Laverdure-Leroux.