Actualités > Articles > Rien ne va plus avec l’administration Coderre-Marcoux

Mardi 11 avril 2017 | Ville de Montréal : relations de travail pourries et non respect de la convention collective par l’employeur

Rien ne va plus avec l’administration Coderre-Marcoux

MONTRÉAL (SCFP-Québec) – En plein cœur des célébrations pour le 375e anniversaire de Montréal et à la veille de l’élection municipale, les Cols blancs de la Ville préparent une campagne sans précédent pour dénoncer les relations de travail pourries et le non-respect du contrat qui les lie à l’administration.
   L’enjeu : l’administration refuse d’appliquer ce qui a été négocié en ce qui a trait à l’horaire flexible de près de 3500 travailleurs. « Des milliers de personnes, et majoritairement des femmes, sont dépourvues d’un accommodement dûment négocié, qui a un impact majeur sur la conciliation travail-famille, sur les cas d’aidants naturels et sur les personnes qui ont des besoins médicaux particuliers. Ces personnes, à aucun coût pour la Ville, pouvaient arranger leur horaire sans s’appauvrir et ce, depuis plusieurs décennies. Maintenant, la Ville leur prive de ce droit », a expliqué Alain Fugère, président du SCFP 429.
   Lorsque les Cols blancs ont signé la convention collective l’année dernière, ils ont accommodé la Ville en réduisant de moitié le nombre d’heures qu’ils pouvaient « moduler ». Ils se sont entendus sur la question devant une médiatrice. Au lendemain de la signature de la convention collective, le directeur général de la Ville, Alain Marcoux, a annoncé à l’administration que dorénavant, l’horaire flexible était, en pratique, aboli.
   « Évidemment, nous amenons ce dossier devant un arbitre mais, en attendant, nous dénonçons l’injustice et l’arrogance du directeur général Alain Marcoux et l’inertie du maire Denis Coderre. Le maire s’en fait pour son image et son 375e sans aucun égard pour les femmes et les hommes qui travaillent à la Ville et qui rendent les services aux citoyens », de dénoncer le président du Syndicat.
   Depuis la semaine dernière, au moins deux fois par semaine, des milliers des Cols blancs de la Ville de Montréal tiennent des manifestations et rassemblements bruyants sur les lieux de travail pour attirer l’attention de l’administration sur le sort des personnes lésées. De plus, une campagne pour le grand public est en préparation afin de talonner Denis Coderre et son administration partout où il sera, que ce soit au bureau ou à un événement pour souligner le 375e, et ce, minimalement jusqu’aux élections municipales en novembre.
Imprimer

Faire un commentaire sur cet article

Tous les champs sont requis.

 

Merci de votre participation !
Votre commentaire a été envoyé pour approbation à un modérateur du SFMM avant sa publication.

Commentaires

Aucun commentaire.

Nouveau et intéressant

FORMATION PRENDRE
EN MAIN SA RETRAITE

   C’est déjà le temps de s’inscrire à la série d’automne de la formation Prendre en main sa retraite !
   Si vous êtes à moins de cinq ans de la retraite, c’est un incontournable !
   Soyez outillé(e) pour faire face au changement en remplissant et en retournant le coupon d’inscription auquel vous pourrez accéder en cliquant sur ce lien !
   On se revoit cet automne !

UNE NOUVELLE
CONVENTION À L’OMHM !
   Réunis en assemblée le 14 juin en soirée, les membres Cols blancs de l’OHMH ont entériné une entente de principe portant sur un contrat de travail d’une durée de huit ans (2016-2023) avec des augmentations salariales totalisant 15,25 %, le tout arrimé à un entente sur le régime de retraite en vertu de la Loi 15 ! Tout ça dans le spectre de la Loi 24 sans avoir eu à recourir aux artifices matraques du gouvernement libéral !
   Parce qu’une NÉGO d’égal à égal, c’est fondamental !

DERNIER NUMÉRO DU
MAGAZINE COL BLANC
   Cliquez sur ce lien pour accéder à l’édition été 2017 du magazine Col Blanc.

Où nous trouver ?

Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

8790, avenue du Parc
Montréal (Québec) H2N 1Y6
Afficher sur Google map

Téléphone : (514) 842-9463
Télécopieur : (514) 842-3683

Pour joindre le
Fonds de secours maladie-accident :
Téléphone : (514) 842-2442
entre 8h30 et 11h30,
puis entre 13h et 16h45,
du lundi au vendredi
Télécopieur : (514) 842-4839

 
Écrire au SFMM

Êtes-vous membre ?

Même si vous payez vos cotisations cela ne veut pas dire que vous êtes membre et que vous avez le droit de vote. Pour être un membre en règle vous devez être un membre inscrit.

 
Devenir un membre inscrit

Avis de convocation

24 août 2017 | 19h00
Service de la concertation des arrondissements (soutien et expertise seulement)
ASSEMBLÉE SECTORIELLE - SCARM _ UIRP
 
Toutes les convocations

Le Col Blanc

Le dernier numéro du Col Blanc est en ligne

 
Numéro été 2017
lightbox btn

Inscription

Tous les champs sont requis.

 
   
 

Un courriel vous a été envoyé afin de confirmer votre inscription.

Après réception de ce courriel de confirmation, vous pourrez vous connectez sur le site www.sfmm429.qc.ca

 
Fermer

Identification

 

Tous les champs sont requis.

 
 
Mot de passe perdu ?

Un courriel va vous être envoyé et vous permettra de réinitialiser vos informations.


 
Retour