Actualités > Articles > Une nouvelle convention négociée d’égal à égal !

Vendredi 25 novembre 2016 | Paix industrielle à Pointe-Claire jusqu’en 2020

Une nouvelle convention négociée d’égal à égal !

? Réunis le matin et le soir en assemblée extraordinaire le mardi 22 novembre, les Cols blancs de la Ville de Pointe-Claire représentés par le Syndicat des fonctionnaires municipaux (SCFP) ont entériné à 96 % une entente de principe intervenue le 10 novembre.
    Soucieux de contrer la précarité d’emploi, le Syndicat a obtenu la création de plusieurs postes permanents. De plus, les salariés à statut précaire bénéficieront, outre la sécurité d’emploi, des mêmes avantages que leurs collègues permanents ainsi que d’une progression salariale beaucoup plus avantageuse.
    Sur le plan des avantages sociaux, signalons des avancées majeures en matière de conciliation vie-famille-travail comme l’obtention d’un horaire comprimé de quatre jours et demi (4 1/2), l’amélioration des congés spéciaux et une plus grande flexibilité d’utilisation de la banque de temps globale.
    Ajoutons aux gains syndicaux une contribution supplémentaire de l’employeur au plan d’assurance médicaments des syndiqués et des hausses salariales totalisant 16,25 % sur une période de sept ans.
    « Nous sommes très satisfaits de cette entente qui, en plus de procurer des augmentations annuelles pouvant atteindre 2,75 %, assure à nos membres et aux citoyens une paix industrielle d’une durée de sept ans », a affirmé Mario Sabourin, vice-président au Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP). « Non seulement la nouvelle convention comporte-t-elle une amélioration de l’ensemble des conditions de travail des salariés de Pointe-Claire, mais aussi les pourparlers se sont-ils déroulés dans un climat des plus respectueux. Cela a permis aux parties de simplifier certains aspects de la convention collective en tenant compte de la réalité et des besoins de cette municipalité qui compte plus de 350 Cols blancs à son service », a précisé M. Sabourin qui souligne également l’excellent travail de tous les membres du Comité de négociation, dont la directrice syndicale Ginette Schinck et le conseiller syndical SCFP Stéphan Meloche. En effet, ils ont su démontrer que l’on peut s’entendre sans recourir aux artifices des lois matraques (Loi 110) récemment adoptées par le gouvernement Couillard.
    Les syndiqués de la Ville de Pointe-Claire étaient sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2015. Leur nouvelle convention collective couvre la période du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2022.
    « L’employeur a entendu l’ensemble de nos préoccupations. La durée de l’entente reflète bien cette écoute. Tout comme nos membres, le Comité de négociation est satisfait de l’entente conclue. Et, n’en déplaise au gouvernement Couillard et sa loi sur le pacte fiscal (Loi 110), les parties n’ont pas eu besoin d’intervention externe imposée pour en arriver à un règlement », a conclu le conseiller Stéphan Meloche.
 
Imprimer

Faire un commentaire sur cet article

Tous les champs sont requis.

 

Merci de votre participation !
Votre commentaire a été envoyé pour approbation à un modérateur du SFMM avant sa publication.

Commentaires

Aucun commentaire.

Nouveau et intéressant

FORMATION PRENDRE
EN MAIN SA RETRAITE

   C’est déjà le temps de s’inscrire à la série d’automne de la formation Prendre en main sa retraite !
   Si vous êtes à moins de cinq ans de la retraite, c’est un incontournable !
   Soyez outillé(e) pour faire face au changement en remplissant et en retournant le coupon d’inscription auquel vous pourrez accéder en cliquant sur ce lien !
   On se revoit cet automne !

UNE NOUVELLE
CONVENTION À L’OMHM !
   Réunis en assemblée le 14 juin en soirée, les membres Cols blancs de l’OHMH ont entériné une entente de principe portant sur un contrat de travail d’une durée de huit ans (2016-2023) avec des augmentations salariales totalisant 15,25 %, le tout arrimé à un entente sur le régime de retraite en vertu de la Loi 15 ! Tout ça dans le spectre de la Loi 24 sans avoir eu à recourir aux artifices matraques du gouvernement libéral !
   Parce qu’une NÉGO d’égal à égal, c’est fondamental !

DERNIER NUMÉRO DU
MAGAZINE COL BLANC
   Cliquez sur ce lien pour accéder à l’édition été 2017 du magazine Col Blanc.

Où nous trouver ?

Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

8790, avenue du Parc
Montréal (Québec) H2N 1Y6
Afficher sur Google map

Téléphone : (514) 842-9463
Télécopieur : (514) 842-3683

Pour joindre le
Fonds de secours maladie-accident :
Téléphone : (514) 842-2442
entre 8h30 et 11h30,
puis entre 13h et 16h45,
du lundi au vendredi
Télécopieur : (514) 842-4839

 
Écrire au SFMM

Êtes-vous membre ?

Même si vous payez vos cotisations cela ne veut pas dire que vous êtes membre et que vous avez le droit de vote. Pour être un membre en règle vous devez être un membre inscrit.

 
Devenir un membre inscrit

Avis de convocation

24 août 2017 | 19h00
Service de la concertation des arrondissements (soutien et expertise seulement)
ASSEMBLÉE SECTORIELLE - SCARM _ UIRP
 
Toutes les convocations

Le Col Blanc

Le dernier numéro du Col Blanc est en ligne

 
Numéro été 2017
lightbox btn

Inscription

Tous les champs sont requis.

 
   
 

Un courriel vous a été envoyé afin de confirmer votre inscription.

Après réception de ce courriel de confirmation, vous pourrez vous connectez sur le site www.sfmm429.qc.ca

 
Fermer

Identification

 

Tous les champs sont requis.

 
 
Mot de passe perdu ?

Un courriel va vous être envoyé et vous permettra de réinitialiser vos informations.


 
Retour