Actualités en direct

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11  

Jeudi 26 mars 2015 | J'ai une question, monsieur le maire – sur votre directeur général

Jusqu'où laisserez-vous monsieur Alain Marcoux mener à la Ville ? Depuis l’arrivée en poste de son directeur général Alain Marcoux, la gestion de la Ville de Montréal s’est mise à ressembler de plus en plus à celle de la Ville de Québec sous son règne. Plus qu’un emprunt de pratiques ou que de coïncidences dues au hasard, la ville de Montréal est en train de devenir une succursale de la ville de Québec, en voici des exemples... (cliquez sur le titre pour accéder à l’intégralité de l’article)

Vendredi 20 mars 2015 | Convention collective des Cols blancs de la Ville de Montréal

Le maire négocie sur la place publique Le 10 mars, le maire Coderre a dit et répété durant la séance du Conseil d’arrondissement de Ville-Marie qu’il ne voulait pas négocier sur la place publique (visionnez la vidéo sur http://bit.ly/1GysbcZ ). Le 17 mars, la Ville a mis en ligne la quasi intégralité des demandes patronales. Se pourrait-il qu’il parle des deux côtés de la bouche ?
    À notre avis, l’intention de l’employeur de diffuser par l’intermédiaire d’un site informatique « les informations pertinentes ainsi que l’évolution des négociations » auprès des employés constitue clairement de l’ingérence. Si vous recevez des communications sur les négociations directement de vos gestionnaires, veuillez en aviser vos représentants syndicaux. (cliquez sur le titre pour accéder à l’intégralité du communiqué)

Mercredi 11 mars 2015 | Grand rassemblement le lundi 23 mars à 18 h devant l’hôtel de ville de Montréal

La Ville de Montréal, c’est nous ! Nous devons dire NON à toutes les coupures annoncées par la Ville de Montréal. Devant le manque flagrant de respect que démontre le directeur général Alain Marcoux et après plus de 20 mois de négociations stériles, nous devons faire connaître notre mécontentement aux élus municipaux et à la population. Par-dessus tout, nous demandons une nouvelle convention collective juste et négociée de bonne foi.  L’avenir de nos conditions de travail repose sur notre présence ! 

Mardi 10 mars 2015 | Régimes de retraite Ville de Montréal et ex-CUM

1er mai 2015 : fin de la période transitoire pour les participants de catégorie A En vertu de l’entente sur l’harmonisation des régimes de retraite entrée en vigueur le 1er janvier 2012, le 1er mai 2015 marque la fin des mesures transitoires pour les participants de la catégorie A du régime de Montréal et de l’ex-CUM.
    Afin de déterminer si vous faites partie de la catégorie A, il vous suffit de connaître votre date de permanence. Si elle remonte avant le 1er mai 1983, vous êtes de la catégorie A. Si, par contre, elle se situe après le 1er mai 1983, vous êtes de la catégorie B ou faites partie du nouveau régime. (cliquez sur le titre pour accéder à l’intégralité de cet article)

Jeudi 5 mars 2015 | Aux membres cols blancs de la ville de Montréal

Des demandes patronales insultantes Suivant le dépôt d’un nouveau cahier de demandes patronales le 8 décembre dernier, votre Syndicat a déposé une plainte pour négociations de mauvaise foi contre la Ville de Montréal. Après plus de dix-huit mois de négociations, celle-ci a décidé de mettre de côté ses demandes initiales et de nous ramener à la case départ. La Ville a alors prétexté que cette volte-face était attribuable au fait que les élus municipaux ne lui avaient jamais donné de réel mandat de négociation avant décembre 2014. Cette plainte sera entendue par la Commission des relations du travail (CRT) les 28 et 29 avril prochain, à moins que d’ici là, la Ville démontre enfin au Syndicat son intention de négocier de bonne foi. Malheureusement, tout porte à croire que la Ville poursuivra son bras de fer avec nous. (cliquez sur le titre pour accéder au reste de l'article)

Mercredi 18 février 2015 | J’ai une question, monsieur le maire #3

Qui fera le travail des Cols blancs après toutes les coupures visées par le PQMO ? Le plan quinquennal de main-d’œuvre (PQMO) de la Ville de Montréal est en fait un plan de RÉDUCTION de main-d’œuvre  De 2014 à 2018, abolition de la moitié des postes rendus vacants par les départs à la retraite, les démissions ou les congédiements. D’ici 2018, il y aura coupure d’un total de 2200 postes. L’objectif : réduction de la masse salariale de 10 %, soit une économie de 240 M $. (cliquez sur le titre pour accéder au reste de l’article)

Mercredi 4 février 2015 | J'ai une question, monsieur le maire #2

Quand les salariés du MESS seront-ils payés pour un grief déposé en 2006 ? À la suite de la conclusion d’une entente survenue en 2003, les salariés du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) ont vu leurs emplois réévalués avec une progression salariale qui équivaut à un demi-échelon. L’entente prévoyait également que les échelles salariales seraient ajustées au plein échelon dans le cas où la Ville dénoncerait les contrats la liant au MESS.
    La Ville a dénoncé ces contrats en 2006. Par la suite, les Cols blancs qui sont restés au service de la Ville de Montréal ont été prêtés au gouvernement du Québec.
    Comme la Ville n’a pas respecté l’entente en ne versant pas le plein échelon, nous avons déposé un grief. (cliquez sur le titre pour accéder au reste de l’article)

Lundi 2 février 2015 | À la Ville de Montréal, les mercredis noirs s’ajoutent aux lundis mous

Convention collective : accentuons nos moyens de pression Avec les demandes patronales que la Ville de Montréal a déposées pour le renouvellement de notre convention collective, nous devons garder le cap et accentuer nos moyens de pression.
   En plus des impacts que nous subirons à la suite de l’application de la Loi 15 sur la restructuration de nos régimes de retraite, la Ville souhaite maintenant réduire la rémunération globale de ses Cols blancs de 12 %. Ne perdons pas de vue, non plus, que nous sommes sans convention collective depuis maintenant trois ans. (cliquez sur le titre pour accéder à l’article complet)

Jeudi 29 janvier 2015 | Loi sur les régimes de retraite dans le monde municipal

Le SCFP dépose sa contestation juridique (SCFP-Québec) – En présence de la Coalition syndicale pour la libre négociation, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Québec) a annoncé qu’une contestation juridique vient d’être déposée en Cour supérieure du Québec relativement aux dispositions et impacts de la loi sur la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées dans le monde municipal québécois.
   Les prétentions invoquées par cette requête sont à l’effet que les impacts de cette loi renient et anéantissent les ententes négociées de bonne foi avec les élus municipaux.«Pire encore, cette loi est inconstitutionnelle et illégale, puisqu’elle porte directement atteinte à de nombreux droits constitutionnels garantis», a indiqué Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP. (cliquez sur le titre pour lire la suite)

Mercredi 28 janvier 2015 | J'ai une question, monsieur le maire

Quand les Cols blancs de l'ex-CUM vont-ils recevoir leur ajustement d'équité salariale? Selon la Loi sur l’équité salariale , les ajustements salariaux rétroagissent au 21 novembre 2001 et portent intérêt au taux légal de 5 % à compter du 21 novembre 2005. L’exercice de l’équité salariale à la Ville de Montréal a pris fin le 23 décembre 2010.
    À l’automne 2012, la Ville a payé une partie des sommes dues seulement aux personnes qui avaient atteint l’échelon salarial maximum durant la période couverte par la Loi. Dans le cadre d’une entente globale intervenue à la suite d’une décision de la Commission de l’équité salariale (CÉS) rendue le 15 mai 2013, la Ville s’est conformée à la Loi et a consenti, le 31 octobre 2013, à payer toutes les per- sonnes ayant droit à un ajustement, peu importe l’échelon salarial qu’elles occupaient. (cliquez sur le titre pour accéder au texte complet)
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11  
Tous les articles

Nouveau et intéressant

FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ
   Investir son solde d’heures de congé de maladie au Fonds de solidarité de la FTQ, c’est payant !
   Non seulement vous récupérerez 65 % de la somme investie par l’intermédiaire de crédits d’impôt, mais aussi vous participerez au développement d’entreprises québécoises !
   Cliquez ici pour obtenir toutes les infos pertinentes et souscrire au Fonds !

LOTOVOYAGES 2015
   Encore une fois cette année, la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés vous offre la possibilité de gagner un voyage vers une destination formule club desservie par Vacances Transat.
   Hâtez-vous de vous procurer votre billet. Il n’y en a que 6000 en circulation, et ils risquent de s’envoler vite !
   Cliquez ici pour acheter votre billet et prendre connaissance des règlements du concours.

Où nous trouver ?

Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

8790, avenue du Parc
Montréal (Québec) H2N 1Y6
Afficher sur Google map

Téléphone : (514) 842-9463
Télécopieur : (514) 842-3683

Pour joindre le
Fonds de secours maladie-accident :
Téléphone : (514) 842-2442
entre 8h30 et 11h30,
puis entre 13h et 16h45,
du lundi au vendredi
Télécopieur : (514) 842-4839

 
Écrire au SFMM

Le Col Blanc

Le dernier numéro du Col Blanc est en ligne

 
Numéro hiver 2015

Avis de convocation

Aucun avis de convocation n'est actuellement émis.

Êtes-vous membre ?

Même si vous payez vos cotisations cela ne veut pas dire que vous êtes membre et que vous avez le droit de vote. Pour être un membre en règle vous devez être un membre inscrit.

 
Devenir un membre inscrit
lightbox btn

Inscription

Tous les champs sont requis.

 
   
 

Un courriel vous a été envoyé afin de confirmer votre inscription.

Après réception de ce courriel de confirmation, vous pourrez vous connectez sur le site www.sfmm429.qc.ca

 
Fermer

Identification

 

Tous les champs sont requis.

 
 
Mot de passe perdu ?

Un courriel va vous être envoyé et vous permettra de réinitialiser vos informations.


 
Retour